Au commencement, de l'eau

De xakan le 22/10/2020 - 1603353600

Nous avons acheté la maison et le petit terrain qui va avec en 2017.

Lors de la visite, j'avais repéré une pierre posée dans le jardin. Pas une pierre arrivée par hasard, mais une pierre posée volontairement et pas là pour décorer non plus.

Le propriétaire nous a indiqué qu'il aurait aimé creuser un puits là. Qu'il avait essayé, sans trouver d'eau, et qu'il avait tout rebouché. Ok, on l'enlèvera plus tard.

On récupère les clefs fin septembre, et début Octobre on s'occupe de grillager le terrain pour les chiens, et on en profite pour sortir la pierre qui n'a aucun intérêt à rester à cet endroit. Et surprise :

Il semblerait que le puits ne soit pas complètement rebouché.

Une ficelle à laquelle on attache un caillou, et on fait descendre tout ça. Huit mètres plus bas, le caillou s'arrête. On a donc l'eau à environ 1 mètre et demi, puis 6 mètres et demi d'eau. Un forage !

Je me suis donc lancé dans la création d'un potager dès 2018. Mais l'été venu, pas de pluie, le puits s'est vite épuisé, et je n'ai pas pu l'utiliser pour le potager. Les récoltes ont été ce qu'elles ont été, et j'ai fait avec.

2019, pas le temps, pas la force, pas de potager.

Mais 2020 signe le retour du potager, chantier auquel je m'attaque bien tardivement. Préparer le sol au mieux, réfléchir au plan du potager, et seulement ensuite (oui, bon) me soucier de l'arrosage.

Je décide de regarder ce qu'il se passe exactement sous la petite ouverture qui donne accès au forage. Après quelques gouttes de sueur, sous le petit trou, un plus grand trou.

Et sous le plus grand trou, une buse, mon forage, mon graal. Ou pas.

Je vide le puits pour voir. Enfin je descends jusque là où ma crépine me le permet, soit environ 6 mètres d'eau, ce qui représente 30 minutes d'arrosage. Nous sommes jeudi après-midi.

Je laisse passer 48 heures, et vais vérifier le niveau du puits le samedi soir. J'ai à peine récupéré 3 mètres, ce n'est pas fameux. Lundi soir, le niveau de l'eau sera le même, déception.

Au final, je m'en servirai de temps en temps, mais il faudra davantage compter sur des récupérateurs d'eau de pluie, que je n'ai pas, pour l'arrosage. Dommage.


Article de xakan et photo de Levi Xu - Unsplash