Les instances Simple Hosting chez Gandi sont une solution d'hébergement simple. Auto-configurées, il suffit d'ajouter son site et les enregistrements DNS. Tout le reste est fait automatiquement. La particularité est que le contenu du site qu'on souhaite héberger doit se trouver dans le dossier /lamp0/web/vhosts/www.votredomaine.com/htdocs/

Côté installation FreshRSS, on ne doit exposer que le dossier ./p/ sur le web. Mais celui-ci fait partie de l'ensemble du contenu FreshRSS. Ainsi, si on dépose le dossier FreshRSS dans /lamp0/web/vhosts/www.votredomaine.com/htdocs/, ce ne sera pas ./p/ qui répondra, mais la racine du dossier FreshRSS. On aura alors une jolie erreur.

Pour pouvoir exposer ./p/, il faut alors utiliser un lien symbolique. Pour cela, nous aurons besoin de deux outils : la console à activer depuis la page de l'instance, et sftp. On se connecte d'abord à la console pour supprimer le dossier htdocs :

/srv/data$ cd web/vhosts/www.votredomaine.com/
/srv/data/web/vhosts/www.votredomaine.com$ rm -rf htdocs/

On se connecte maintenant via sftp et on se place dans le dossier /lamp0/web/vhosts/www.votredomaine.com/ pour mettre le contenu de l'archive téléchargée depuis le GitHub de FreshRSS. Attention, sftp ne permet une copie récursive que si le dossier de destination existe déjà. C'est pourquoi il faut créer le dossier FreshRSS :

sftp> mkdir FreshRSS

On envoie ensuite le contenu de l'archive :

sftp> put -r FreshRSS

On retourne sur la console pour créer le lien symbolique :

/srv/data/web/vhosts/www.votredomaine.com$ ln -s FreshRSS/p/ htdocs

Il n'y a plus qu'à vous rendre à l'adresse de votre site pour terminer l'installation de FreshRSS.


Article de xakan et photo de Trent Erwin - Unsplash

Next Post Previous Post